- L’époque de plantation -

L’époque de plantation est choisie en fonction des conditions de terrain et des possibilités d’accès à la parcelle.

LA PLANTATION D’AUTOMNE

  • Avantages : Quand le risque d'inondation est faible, la plantation du peuplier à l'automne est toujours préférable (Photo CRPF Poitou-Charentes)
    • la plantation d’automne est préférable quand il n’y a pas de risque d’inondation prolongée. La terre se tasse bien dans le trou de plantation durant l’hiver ;
    • le développement des racines est plus précoce. Le plant est plus vigoureux la première année.
  • Modalités :
    • plantation d’automne peut s’exécuter fin novembre début décembre ;
    • la chute des feuilles doit être totale. Les plants doivent être parfaitement aoûtés (durcissement de la tige par la formation des tissus ligneux).
    • il ne faut pas planter en période de gel : la terre gelée ne peut pas se tasser correctement.

LA PLANTATION DE PRINTEMPS

  • La plantation de printemps est à envisager pour les terrains inondables : le risque de pourriture ou de gel de l’écorce est moins important.
  • On peut planter de février à mars. La plantation doit être terminée avant le départ de la végétation.

LA PLANTATION TARDIVE

  • La plantation tardive se réalise en mai - juin.
  • Elle ne doit concerner que les terrains restant longtemps mouilleux (crues tardives).
  • Les plants doivent être conservés en chambre froide.
  • Le retard du débourrement des plants est souvent important. Le développenent des arbres la première année reste limité.