Plus-values

La vente d'une forêt, comme tout bien immobilier d'un particulier ou d'un professionnel, déclenche le calcul d'une plus-value et sa taxation.

La plus-value brute résulte de la différence entre le prix d'achat ou de la valeur de l'héritage avec le prix de vente. Plusieurs abattements existent notamment en fonction de la durée de détention du bien.

Ensuite la plus-value nette est soumise à un taux d'imposition de 19% + 15.5% de prélèvements sociaux (chiffres 2014).


Les fiches pratiques du CNPF

Ces fiches pratiques sont réalisées et mises à jour par le réseau juridique du CNPF dans le cadre de son rôle de conseil. Ces éléments sont partagés en ligne sur ce site pour apporter des réponses générales. D’autres organismes sont susceptibles d’apporter une aide aux propriétaires sur leur cas particulier, les syndicats de forestiers privés notamment.


Plus d'infos

Pour plus de renseignements, vous pouvez contacter votre syndicat ou votre CRPF.